lundi, décembre 12, 2011

Belle inauguration d'un orgue Metzler pour terminer 2011: église réformée d'Erlach (BE)





L'église d'Erlach

Peintures murales anciennes dans le choeur

Chaire, XVII ème s.

L'orgue Metzler, 2011

Pour la paroisse réformée d'Erlach (Cerlier), canton de Berne, le 11 décembre 2011 était un jour de fête marquant l'inauguration du nouvel orgue Metzler de sa belle église. Le bourg historique d'Erlach vient donc de s'enrichir d'un joyau de très belle facture d'orgues. L'histoire des orgues de cette église est assez riche et l'amateur d'histoire des orgues en Suisse se tournera vers le lien suivant: cliquer ici. L'orgue Metzler d'Erlach est un splendide instrument aux sonorités riches et affirmées. Il a été inauguré par l'organiste Heinz Balli (titulaire des orgues du Münster de Berne de 1990-2006). Composition de l'orgue d'Erlach: Hauptwerk = Principal 8', Flauto 8', Bourdon 8', Octave 4', Holzflöte 4', Superoctave 2', Sesquialter II, Mixtur IV 1 1/3', Tremulant. Schwellwerk = Gambe 8', Rohrflöte 8', Principal 4' (à venir), Traversflöte 4', Nasard 2 2/3', Waldflöte 2', Terz 1 3/5', Larigot 1 1/3', Scharf IV (à venir), Oboe 8', Tremulant. Pedalwerk = Subbass 16', Octavbass 8', Choralbass 4', Fagott 16', Trompete 8'. Un bel instrument à verser au patrimoine organistique suisse.

********************************************

dimanche, décembre 04, 2011

Erschwil, canton de Soleure: un orgue rare du facteur bâlois J.J. Brosy (1788)








En l'église paroissiale d'Erschwil (SO) se trouve, depuis peu, un orgue très intéressant et rare: un orgue du facteur bâlois Johann Jakob Brosy (1748-1816). Si ce facteur est géographiquement d'origine suisse, il n'en fut pas moins influencé fortement par la facture d'orgue alsacienne des Silbermann, son père Friedrich Brosy, ayant travaillé près de 5 ans auprès d'Andreas Silbermann. L'orgue d'Erschwil (1788) fut construit pour une église de Mulhouse puis remplacé, là-bas, par un orgue Callinet et vendu à Dornach-Mulhouse. Il fut ensuite revendu à la paroisse d'Erschwil, en 1861. Il faut aussi rappeler que les facteurs Brosy furent impliqués dans le destin des orgues de la cathédrale de Bâle, vers la fin du 18ème siècle. L'orgue fut retrouvé démonté dans l'Orangerie du château de Waldegg, près de Soleure. C'est à la Manufacture suisse Metzler que l'on doit la renaissance de cet orgue unique, au caractère alsacien bien marqué. Voici la monographie du site Metzler qui nous donne la composition actuelle de cet instrument : cliquer ici .

************************************************

lundi, novembre 07, 2011

Bienne (Biel): nouveau grand orgue Metzler, Stadtkirche (église réformée)



Verrière du XV° siècle, ci-dessus

Ci-dessus, orgue Renaissance






Le 6 nov. 2011, on inaugurait un très bel orgue Metzler en la Stadtkirche de Bienne. Ce nouvel instrument
possède 4 claviers, pédalier et une cinquantaine de jeux. La particularité de cet orgue est d'intégrer, au 4ème clavier, un orgue de 5 jeux à vent dynamique (selon les travaux du Prof. D. Glaus de Berne). Ce clavier
permet de produire des sons doux jusqu'à des sons multiphoniques. L'organiste peut, au 4ème clavier, modifier finement l'enfoncement de la touche (de 0-16 mm), modifier le rapport d'ouverture de la soupape, réguler avec une pédale la soufflerie en faisant varier la pression de 0-170 mm et il peut agir aussi de façon directe (avec un petit levier) sur le soufflet. Les sons produits par ce clavier 4 peuvent, bien sûr, être associés aux sonorités plus "conventionnelles" produites par les 3 autres claviers (GO, Pos. et Récit). Ce clavier à vent dynamique est une première mondiale, quant à son intégration dans un grand instrument d'église. La Stadtkirche de Bienne possède aussi un orgue de nef, bijou conçu par la Maison Metzler (1994), pour le répertoire spécifique de l'époque englobant la musique de la Renaissance. Par ailleurs, on remarque, dans l'abside, au centre, une splendide verrière du 15ème siècle, pièce majeure de l'art du vitrail en Suisse.

******************************************************

lundi, octobre 10, 2011

Eglise S. Antonio de Locarno: grand orgue du facteur Adeodato Bossi-Urbani













L'église S. Antonino de Locarno est un édifice historique grandiose élevé vers la fin du 17ème siècle. La consécration eut lieu en 1692. Le campanile date de 1735-36. La décoration intérieure est baroque tardive et très riche. On remarque notamment dans le bras droit de l'avant-choeur une superbe peinture murale représentant une Descente de Croix du Christ. Cette peinture murale, qui fait partie des nombreux ensembles de grandes peintures murales des églises tessinoises, est l'oeuvre de Giuseppe Antonio Felice Orelli (vers 1740). L'orgue est de 1714 à l'origine (par Giov. Battista Reina). Extension, reconstruction par Adeodato Bossi-Urbani de Bergame (1806-1891), en 1872. Reconstruction en 1926 par Giorgio Maroni et restauration en 1991 par Italo Marzi. Pour la composition de l'orgue: cliquer ici .

**********************************************

jeudi, septembre 01, 2011

Silvaplana (Grisons, Haute-Engadine): église catholique, orgue Felsberg













L'église catholique de Silvaplana (Grisons, Haute-Engadine) a été construite en 1964. En 1994, elle fut restaurée et repensée dans son agencement par l'architecte Renato Maurizio de Maloja: disposition intérieure en demi-ellipse avec éclairage indirect dans le choeur. L'orgue est un instrument de la Manufacture grisonne Felsberg Orgelbau (construit en 1998). L'église catholique de Silvaplana est rattachée à la grande paroisse de St. Moritz. Composition de l'orgue: Gedackt 8', Suavial 8', Prinzipal 4', Rohrflöte 4', Schwegel 2', Quinte (clavier unique) . Bourdon 16' à la Pédale. Les jeux du clavier sont divisés en Basses et Dessus. Silvaplana possède une belle et ancienne église réformée: voir ici

*********************************************** 

jeudi, août 04, 2011

Sils-Maria (canton des Grisons, Engadine), égl. réformée, orgue Felsberg













L'église réformée de Sils-Maria, aux Grisons, est l'un des édifices faisant partie de la commune de Sils en Engadine (avec Sils-Baselgia et Fex). Un premier édifice est signalé vers 1496 (dédié à saint Michel). En 1597, on construit à Sils Maria l'une des premières églises protestantes des Grisons (la Réforme étant arrivée en 1552). L'édifice fut rénové en 1764. Depuis fin 2009, l'édifice fonctionne comme Eglise ouverte à vocation oecuménique. La petite localité est située au bord du lac de Sils. L'orgue est un instrument de la Manufacture Felsberg aux Grisons. Sa composition en est la suivante: Clavier I (Positif de dos) = Gedeckt 8', Blockflöte 4', Principal 2', Sesquialtera 2 2/3' + 1 3/5', Quint 1 1/3', Tremulant. Clavier II (Hauptwerk) = Rohrflöte 8', Principal 4', Hohlflöte 4', Schwegel 2', Mixtur 1 1/3'. Pédalier = Subbass 16', Octav 8', Holzposaune (Trombone avec résonateurs en bois) 8'. Voir aussi le site paroissial: cliquer ici .

****************************************************

lundi, juillet 11, 2011

Scuol, église réformée (Basse-Engadine), canton des Grisons














Scuol est un village très typique de la Basse-Engadine (canton des Grisons). Les maisons de la place du village sont l'expression de l'architecture remarquable de cette région proche du Tyrol. L'église fut reconstruite en 1516. La tour fut retouchée en 1562. La dernière restauration de ce bel édifice remonte aux années 1970. L'intérieur est donc de style gothique tardif. On remarque des vitraux de Gian Casty (1972). L'orgue historique remonte à 1792 (par Heinrich Giezendanner de Nesslau). L'instrument fut rénové par la Manufacture Kuhn en 1899, reconstruit en 1957 par la Maison Metzler puis restauré et augmenté par la Manufacture Felsberg des Grisons, en 1998. Composition des jeux: Manuel I = Principal 8', Gedackt 8', Octave 4', Flöte 4', Quinte 2 2/3', Octave 2', Cornet 5f. 8' (depuis c1), Mixtur 4f. 1 1/3'. Manuel II = Rohrflöte 8', Principal 4', Blockflöte 4', Flageolet 2', Sesquialtera 2 2/3' + 1 3/5', Zimbel 2f. 1', Krummhorn 8'. Pédale = Subbass 16', Octavbass 8', Posaune 8',Oktav 4'.

***************************************************

vendredi, juillet 01, 2011

Eglise réformée, Rorschach, canton de Saint-Gall (lac de Constance)













Eglise réformée de Rorschach, au bord du lac de Constance. L'architecte fut Albert August Müller. Décision fut prise en juillet 1900 de construire cet édifice, la consécration eut lieu en juin 1904. Cette église est de l'époque Art Nouveau (voir notamment les vitraux et l'ordonnancement intérieur des arcs et voûtes). Le style extérieur fait ressembler l'église un peu à un château fort, ce qui "froissa" quelque peu, à l'époque, les catholiques du lieu. L'intérieur s'inspire de l'art roman. L'orgue est un instrument Kuhn neuf de 1982 dans un buffet d'un style s'intégrant parfaitement à l'architecture intérieure. Il a été précédé par deux instruments également de Kuhn, l'un de 1880 (18 jeux) et le deuxième de 1934 (traction mécanique pour les claviers et pneumatique pour les jeux: 36 jeux). L'actuel est un bel instrument de III/P/38 jeux (traction mécanique pour les claviers et électrique pour les jeux). Lien pour Rorschach: ici .

***************************************

jeudi, juin 09, 2011

St. Margrethen, orgue Felsberg (style G. Silbermann), canton de St-Gall













Ville de St. Margrethen, église réformée (Evangelische Kirche): St. Margrethen est le dernier gros bourg suisse juste avant le passage de la frontière autrichienne (Vorarlberg). St. Margrethen est donc la ville qui établit la jonction entre la route Nationale 1 de Suisse (autoroute) et le réseau des routes d'Autriche et d'Allemagne. St. Margrethen est située à 6-7 km du bord du lac de Constance, au bord du Rhin, près de Dornbirn, grande ville autrichienne. St. Margrethen fait partie du canton de St. Gall. Déjà du temps des Romains, le site était un point de croisement des voies romaines. Ad Renum était le nom de St. Margrethen. Brigantio était Bregenz. Arbor felix était Arbon. On mentionne des sanctuaires à St. Margrethen vers l'an 980, sanctuaires dépendant de St. Gall. La Réforme touche St. Margrethen vers 1514 à 1525 en la personne de Gregorius Heer qui avait étudié à Bâle aux côtés d'Ulrich Zwingli (grand réformateur de la Suisse alémanique). Il existait une vieille église (ancienne Margaretha-Kirchlein) dont certaines parties dataient encore du 9ème s. L'actuelle église réformée fut construite entre 1804-1805. Une église catholique fut aussi édifiée. Composition de l'orgue Felsberg de l'église réformée de St. Margrethen (esthétique G. Silbermann): Hauptwerk: Grand-Orgue avec Principal 8', Rohrflöte (Flûte à cheminée) 8', Octava 4', Spitzflöte 4', Quinta 3', Octava 2', Mixtur 4f. 1 1/3', Cornett 3f. 3', Vox humana 8'. Oberwerk: avec Gedackt 8', Quintadena 8', Rohrflöte (Flûte à cheminée) 4', Nasat 3', Octava 2', Quinta 1 1/3', Tertia 1 3/5', Sifflet 1'. Pédalier: Subbass 16', Octavbass 8', Posaune (Trombone) 16', Trompette 8'.


**********************************************************

lundi, mai 16, 2011

Renaissance des orgues, Temple de Chézard-St-Martin (cton de NE)















Le 8 mai 2011, dans le beau Temple de Chézard-St-Martin (Val-de-Ruz, canton de Neuchâtel), a été inauguré le nouvel orgue du lieu (création de la Manufacture d'Orgues de St-Martin située juste en face du Temple). L'orgue reprend une grande partie des tuyaux de l'ancien instrument (orgue Ziegler d'Uetikon, 1963). Le millénaire du Temple fut fêté en 1998. A cette date, un Comité pour la Rénovation des orgues est créé. En 2010, la possibilité de construire le nouvel instrument est envisagée, grâce à des campagnes de dons, soutiens et concerts. L'orgue, très réussi, est à la mesure de l'environnement intérieur du Temple, notamment des beaux vitraux de Paul Duckert, posés de 1970-76 (Atelier de Taizé, Bourgogne). Composition des jeux: Grand-Orgue = Montre 8', Flûte 8', Prestant 4', Doublette 2', Flûte 2', Quinte 1 1/3', Principal 1', Fourniture, Nasard 2 2/3', Tierce 1 3/5'. Positif = Salicional 8', Bourdon 8', Flûte 4', Principal 2', Tierce 1 3/5', Larigot 1 1/3', Sifflet 1', Hautbois 8'. Echo = Bourdon D 8', Flûte D 4', Cornet III D, Cromorne 8'. Pédale = Soubasse 16', Flûte 8', Quintaton 4', Flûte 2', Douçaine 16'. Tremblant. Accouplement à tiroir I/II. Tirasses I, II.  Autre lien utile: cliquer ici .

**********************************************